Plusieurs masternodes TWINS sur un seul VPS

Ce tutorial vous permettra de mettre en place plusieurs masternodes sur un seul server VPS.

1. Obtenez un serveur VPS avec support IPv6

Vous avez besoin d’un serveur VPS avec support IPv6 pour exécuter plusieurs masternodes sur celui-ci. Vous pouvez l’obtenir auprès de n’importe quel fournisseur VPS. Certains sont énumérés ci-dessous:

Choisissez un serveur VPS avec les spécifications suivantes:

  • au moins 1 Go de RAM

  • Ubuntu 16.04 en tant que système d’exploitation

  • Prise en charge IPv6 (certains fournisseurs l’offrent par défaut, d’autres vous devez l’opter)

Choisissez un mot de passe fort pour le compte VPS “root” par défaut (24 caractères ou plus) et enregistrez-le.

Choisissez un nom pour votre serveur VPS.

Vous aurez le choix de déployer le VPS dans l’une des régions géographique proposées par le fournisseur — choisissez une région de votre choix. Cela devrait prendre quelques minutes.

Notez l’adresse IP de votre serveur VPS.

Une autre étape importante consiste à déterminer quelles adresses IPv6 sont attribuées à votre serveur. Les fournisseurs VPS vous attribueront une plage d’adresses IPv6.

Il vous suffit de sauvegarder la première adresse IPv6 car nous utiliserons des adresses consécutives.

Une adresse IPv6 ressemble à ceci:

2a00:6d40:0040:5C0b:0000:0000:0000:0001

Les adresses IPv6 consécutives ressemblent donc à celles-ci:

2a00:6d40:0040:5C0b:0000:0000:0000:0002
2a00:6d40:0040:5C0b:0000:0000:0000:0003
etc.

2. Connexion au VPS et configuration

Téléchargez PuTTY, un client SSH que nous utiliserons pour accéder à notre VPS. Choisissez une version adaptée à votre système d’exploitation (64 ou 32 bits).

Installez PuTTY et lancez-le. Vous verrez cet écran:

Entrez votre adresse IP VPS dans le champ “Nom d’hôte (ou adresse IP)”.

Laissez les autres paramètres tels quels, entrez un nom pour votre session dans le champ “Sessions enregistrées” et cliquez sur “Enregistrer”. Cela enregistrera vos informations VPS et il vous suffira de double-cliquer sur le nom de la session pour vous connecter à votre VPS à l’avenir.

Connectez-vous à votre VPS en cliquant sur “Ouvrir” ou en double-cliquant sur le nom de votre session dans la liste.

Lorsque vous vous connectez pour la première fois, PuTTY affiche une fenêtre d’alerte:

Cliquez sur “Oui” pour poursuivre la connexion et empêcher cette fenêtre d’apparaître à l’avenir.

Vous verrez l’écran du terminal PuTTY vous demandant de vous connecter:

Entrez votre nom d’utilisateur VPS “root” et appuyez sur Entrée. Ensuite, il vous sera demandé votre mot de passe. Entrez-le et appuyez à nouveau sur Entrée. Vous allez maintenant voir un écran similaire à celui-ci:

Updating your VPS server: Votre VPS nécessite une mise à jour. Vous pouvez l’initialiser avec la commande suivante:

apt-get update -y && apt-get upgrade -y

Vous pouvez coller des commandes dans la fenêtre du terminal PuTTY en cliquant avec le bouton droit de la souris. Placez simplement votre curseur là où vous voulez que le texte collé aille et faites un clic droit.

Vous pouvez copier du texte depuis la fenêtre du terminal PuTTY en le sélectionnant avec le curseur de votre souris.

Attendez que le processus de mise à jour se termine et vous serez renvoyé à l’invite de commande:

3. Paramètrer le réseau pour vos masternodes

Certains fournisseurs VPS vous permettent de configurer les adresses IPv6 via un panneau de configuration. Cette étape n’est donc pas nécessaire et vous pouvez passer à la partie 4 — Installation du script Nodemaster.

Assurez-vous simplement de configurer suffisamment d’adresses IPv6 pour vos masternodes!

Les autres fournisseurs VPS n’ont pas de configuration IPv6 entièrement automatique, mais vous permettent d’activer IPv6 pendant la procédure de configuration VPS. Dans ce cas, il y aura déjà une entrée pour la première adresse IPv6 dans le fichier d’interfaces, vous devez donc ignorer la première adresse IPv6 dans le processus de configuration ci-dessous et ne faire qu’ajouter les adresses manquantes.

Il est maintenant temps de configurer la mise en réseau de vos masternodes. Nous ferons cela avec l’éditeur de texte intégré de Linux, Nano.

Tapez ce qui suit:

nano /etc/network/interfaces

Nano ouvrira le fichier d’interfaces contenant votre configuration réseau:

Il est maintenant temps de choisir le nombre de masternodes que vous voulez exécuter, car vous devez configurer suffisamment d’adresses IPv6 pour ces adresses.

Vous aurez besoin de votre adresse IPv6 qui vous a été attribuée par le fournisseur VPS et que je vous ai dit de sauvegarder plus tôt.

Copiez le texte suivant dans un éditeur de texte (le Bloc-notes fera l’affaire) et remplacez la partie “VotreAdresseIPv6” par votre adresse IPv6:

up ip addr add YourIPv6address/64 dev eth0

Voici un exemple:

up ip addr add 2a01:6e60:0010:23fd:0000:0000:0000:0001/64 dev eth0

Copiez le texte avec votre adresse IPv6 dans le presse-papiers.

Passez maintenant à PuTTY et déplacez votre curseur une ligne après la fin du texte du fichier.

Assurez-vous qu’il se trouve au début de la ligne et collez le texte en cliquant avec le bouton droit de la souris. Appuyez sur Entrée pour passer à la ligne suivante et collez le texte à nouveau. Répétez autant de fois que nécessaire.

Votre écran de terminal devrait maintenant ressembler à celui-ci:

Notez que ce serveur VPS n’avait aucune adresse IPv6 configurée par le fournisseur de VPS, je devais donc les configurer moi-même.

Pour quitter Nano, appuyez sur CTRL + X, puis sur Y et Entrée pour confirmer et enregistrer les modifications dans le fichier. Vous serez renvoyé à l’invite de commande.

Il est maintenant temps de redémarrer votre VPS. Pour ce faire, tapez:

reboot

et appuyez sur Entrée. Vous serez déconnecté du VPS, fermez donc cette fenêtre de terminal, démarrez PuTTY et reconnectez-vous.

Ne sautez PAS l’étape de redémarrage car il est crucial pour configurer vos adresses IPv6!

Maintenant, nous devons tester si les adresses IPv6 sont actives, alors tapez:

ping6 <your IPv6 address>

Si l’adresse est active, vous obtiendrez une réponse:

Annulez le ping en appuyant sur CTRL + C.

Répétez le processus pour toutes vos adresses IPv6 de masternode. Si toutes répondent à votre requête ping, vous êtes prêt à installer le script Nodemaster.

4. Installation du script Nodemaster

Pour copier le script sur votre VPS, tapez:

git clone https://github.com/NewCapital/nodemaster MNVPS && cd MNVPS

Cela va cloner le script Nodemaster dans le répertoire MNVPS de votre VPS.

Un clonage réussi devrait vous donner cette réponse et vous ramener à l’invite de commande:

Vous pouvez en fait configurer votre VPS pour un plus grand nombre de masternodes et les démarrer plus tard quand vous aurez assez de collateral pour eux.

Pour démarrer l’installation proprement dite, tapez (dans cet exemple, 4 correspond au nombre de masternodes à installer):

./install.sh -p twins -n 6 -c 4

Le script commencera à configurer vos masternodes et à compiler les fichiers source TWINS.

Soyez patient car cela prendra un certain temps (cela a pris 18 minutes dans mon cas).

C’est l’écran que vous voyez lorsque le script a fini de configurer votre VPS et de compiler le code source TWINS:

NE LANCEZ PAS la commande affichée à l’écran car vous devez d’abord éditer les fichiers de configuration de masternode individuels sur votre VPS!

Maintenant, nous devons éditer les fichiers de configuration de masternode. Ils se trouvent dans le répertoire /etc/masternodes. Déplacez-vous dans ce répertoire en tapant:

cd /etc/masternodes

Pour obtenir la liste des fichiers:

ls

Nous devons éditer les fichiers de configuration avec nano et renseigner certaines informations. Pour ce faire, tapez:

nano twins_nX.conf

Remplacez le X par le numéro approprié du fichier de configuration.

Il y a un point d’intéret: la clé privée du Masternode. Je l’ai marquée sur l’image:

Supprimez le texte après le signe = dans le champ “masternode private key”et collez votre clé privée de masternode.

Enregistrez maintenant le fichier en appuyant sur CTRL + X, puis sur Y et sur ENTREE.

Répétez cette étape autant de fois que vous avez de masternodes à configurer.

5. Démarrer vos masternodes

Vous êtes maintenant prêt à démarrer vos démons de masternode:

Si vous avez configuré TOUS les masternodes définis par le script, vous pouvez simplement taper

activate_masternodes_twins

et vos masternodes seront lancés.

Si vous avez uniquement configuré CERTAINS des masternodes définis dans le script, vous devez entrer 3 commandes pour chaque masternode:

systemctl daemon-reload
systemctl enable twins_nX
systemctl restart twins_nX

Remplacez X par le numéro du masternode que vous avez configuré.

Maintenant, vous voulez vérifier que vos deamons s’exécutent en tapant:

systemctl status twins_nX.service

Remplacez X par le numéro du masternode à vérifier.

Un masternode en cours d’exécution vous donnera cette réponse:

Tapez CTRL + C pour quitter et répétez le processus pour tous vos masternodes.

Ça y est, vous avez terminé. Maintenant, il vous suffit de démarrer vos masternodes à partir du portefeuille de controle (le wallet).

6. Vérifier l’état de vos Masternodes

Nous pouvons maintenant vérifier le statut de chaque masternode.

Remplacez X par le numéro du masternode que vous avez configuré

twins-cli -conf=/etc/masternodes/twins_n1.conf masternode status

et voir si le masternode a été démarré avec succès.

Vous devriez voir quelque chose comme:{ “txhash” : “334545645643534534324238908f36ff4456454dfffff51311”, “outputidx” : 0, “netaddr” : “45.11.111.111:37817”, “addr” : “WmXhHCV6PjXjxJdSXPeC8e4PrY8qTQMBFg”, “status” : 4, “message” : “Masternode successfully started” }

Vous devez également vérifier l’explorateur de masternode après avoir démarré le masternode dans votre portefeuille.

Pour ce faire, copiez l’adresse de votre portefeuille de masternodes à partir de la fenêtre de votre terminal en la sélectionnant avec votre souris (WmXhHCV6PjXjxJdSXPeC8e4PrY8qTQMBFg dans l’exemple ci-dessus), visitez la section masternode de l’explorateur TWINS, accédez à la dernière page de la liste des masternodes et recherchez-la. l’adresse de votre masternode avec la fonction de recherche du navigateur. Faites-le pour tous les masternodes que vous venez de commencer. Votre statut de masternode doit apparaître comme “ACTIVE” si le masternode est en cours d’exécution.

C’est tout! Vous avez commencé avec succès plusieurs masternodes!